La cosmétique en France est encadrée par le règlement (CE) n°1223/2009 du Parlement européen et du Conseil du 30 novembre 2009 relatif aux produits cosmétiques.

La commercialisation d’un produit cosmétique en France et au sein de l’Union européenne est soumise à une évaluation scientifique de sécurité préalable dont les méthodes et résultats doivent être inscrits dans le Dossier d’Information Produit (DIP).

Concrètement, cela signifie que tout produit cosmétique avant sa mise sur le marché français et européen doit subir différents tests permettant d’assurer sa sécurité pour le consommateur.

Quels sont les tests réglementaires à réaliser sur un produit cosmétique ?

Les tests de conservation du produit

Le challenge test (AW)

Ce test consiste à vérifier si le produit est susceptible de développer des bactéries. Pour cela, des micro-organismes sont volontairement ajoutés au produit fini. C’est l’étude de leur évolution pendant environ 4 semaines qui permettra de déterminer la durée de vie du produit.

Certains produits présentent un très faible risque de contamination microbiologique et ne nécessitent donc pas la réalisation d’un challenge test. Il s’agit des produits suivants :

  • Produits anhydres ou à faible activité de l’eau (aw ≤ 0,75) (ex : huiles)
  • Produits dont le pH est supérieur à 10 ou inférieur à 3 (ex : peelings)
  • Produits à forte teneur en alcool (≥ 20%) (ex : parfums)
  • Produits remplis à une température supérieure à 65°C (ex : baumes à lèvres)
  • Produits contenant des matières premières susceptibles de créer un environnement hostile, comme des agents oxydants puissants, des gaz propulseurs, des solvants organiques polaires, etc. (ex : colorations capillaires)
  • Produits conditionnés dans un contenant qui ne permet pas de contamination lors de l’utilisation (ex: pompes doseuses, récipients sous pression) ou produits à usage unique.

Le test de stabilité et de compatibilité

Le test de stabilité permet de s’assurer que le produit répond aux normes physiques, chimiques et microbiologiques prévues lorsqu’il est stocké dans des conditions normales et raisonnablement prévisibles. Le produit est ainsi exposé à différentes conditions telles que les changements de température, l’humidité, ou encore la lumière UV.

Le test de stabilité détermine la durée limite d’utilisation du produit (DLU) et la période d’utilisation après ouverture (PAO). Deux éléments qui doivent impérativement figurer sur l’étiquette du produit.

Ce test peut être réalisé grâce à une méthode de vieillissement accéléré (1 à 3 mois) ou bien en temps réel selon la durée de conservation que vous souhaitez afficher sur votre produit.

Le test de compatibilité fait partie intégrante du test de stabilité, le contenant du produit pouvant affecter la stabilité de celui-ci. Il s’agit en effet de vérifier que le contenant n’a pas d’interactions avec les caractéristiques organoleptiques du produit et sa qualité.

Les tests d’innocuité du produit

Ces tests permettent d’assurer que le produit ne provoque pas d’effet indésirable sur l’utilisateur. Il faut compter environ 1 mois pour la réalisation des tests d’innocuité.

Le test d’irritation cutanée (Patch Test)

Le test d’irritation cutanée consiste à appliquer le produit sur la peau à l’aide d’un patch pendant 48h afin d’étudier les éventuelles réactions cutanées.

Le test d’irritation oculaire

Les produits susceptibles d’être en contact avec les yeux doivent subir un test d’irritation oculaire pour lequel il existe plusieurs méthodes :

  • Relargage de rouge neutre ou gel d’agarose : application du produit sur des cultures de cellules (fibroblastes de la cornée) à l’aide du colorant rouge neutre ou du gel d’agarose (gel d’agar agar purifié de tous ses minéraux)
  • Méthode HCE : application du produit sur un modèle d’épithélium cornéen humain reconstitué
  • Het Cam : application du produit sur la membrane chorio-allantoïdienne d’un œuf de poule fécondé*.

*Les tests des produits cosmétiques sur les animaux sont interdits au sein de l’Union européenne depuis 2004. Mais au regard de la loi Européenne un œuf fécondé n’est pas considéré comme un animal tant que le poussin n’est pas né. Toutefois, si vous souhaitez une certification Vegan ou Cruelty Free, demandez à votre laboratoire quel test d’irritation oculaire sera réalisé sur votre produit, et assurez-vous auprès de l’organisme certificateur que le Het Cam n’est pas une méthode restrictive.

Selon l’évaluation du toxicologue au moment de l’élaboration du Dossier d’Information Produit (DIP), il se peut que d’autres tests doivent être réalisés avant la mise sur le marché du produit tels que le test de photosensibilisation / photoallergie / phototoxicité notamment pour les produits solaires et/ou dont la formulation contient des ingrédients photosensibles.

En plus des tests de conservation et d’innocuité du produit, il est possible de réaliser des tests d’efficacité (aussi appelés test d’usage), sur demande auprès d’un panel de consommateurs et/ou de tests cliniques, afin de mettre en avant les propriétés de votre produit. Ces tests ne sont pas obligatoires mais peuvent apporter une valeur ajoutée à votre produit notamment en ce qui concerne ses allégations (anti-âge, raffermissant, hydratant, etc.).

Vous recherchez un partenaire de confiance pour vous accompagner dans la création de vos soins cosmétiques riches au cannabidiol (CBD) ? 

Océan Vert Distribution se positionne comme pionnier en France pour la flexibilité, la compétitivité et la qualité des services et des produits riches en cannabidiol (CBD) offerts aux professionnels.

Afin d’être en mesure de répondre à tous, nous avons imaginé deux offres : la marque blanche pour commercialiser rapidement des produits aux formulations existantes et le full-service pour imaginer et créer des produits uniques et à votre image.

Ces deux offres bénéficient toutes deux du label de qualité Océan Vert : traçabilité/certification des ingrédients, fabrication française, engagements environnementaux, contrôles qualité.

Océan Vert réalise l’ensemble des tests réglementaires, l’élaboration du Dossier d’Information Produit (DIP) et son évaluation de sécurité par un toxicologue, ainsi que la notification de mise sur le marché sur le Portail de Notification européen, préalables à la commercialisation de votre produit cosmétique

Contactez nos équipes pour recevoir nos brochures et accéder à nos configurateurs de conception et personnalisation de produits.